fbpx

Les différents types de cors plantaires

Les différents types de cors plantaires

Les cors plantaires sont très divers et se présentent sous différentes formes. Cependant, il existe différents types de cor plantaire. Les cors plantaires peuvent être très douloureux et dérangeant si ces derniers ne sont pas pris en chargent à temps. Laissez-nous vous expliquer les différents types de cors plantaires qu’il existe.

Les cors durs (héloma durum)

Ce sont le type de cor les plus courants chez les personnes. Ils prennent une apparence de petites zones concentrées de peau dure. Ils sont généralement entourés par une zone de peau épaisse. Et ils peuvent être le résultat du port de chaussures inadaptées, trop serrées, trop petites…  

Les cors mous (héloma mollé)

Ces cors se développent de la même façon que les cors durs, mais ne sont pas identiques. Ils sont d’apparence blanchâtre et spongieuse. Ils se nichent à des endroits où la peau est humide due à la transpiration. Il est donc fréquent de les retrouver entre les orteils. Ils peuvent s’avérer particulièrement douloureux. Ici aussi, ces cors se forment à cause du port de chaussures non adaptées aux pieds.  

Les cors miliaires (heloma miliaire)

Généralement, ce sont des cors indolores qui peuvent se retrouver sur des zones où il n’y a pas forcément de pression. Ils sont souvent dus à un manque d’hydratation et se distinguent du fait qu’ils s’apparentent comme des petits trous. Ce ne sont pas des cors extrêmement tenaces, un simple débridement suffit pour les faire disparaitre.  

Les cors vasculaires (héloma neurofibrosum)

Ce sont des cors que nous pouvons voir apparaitre le plus souvent chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. Ce sont un type de cor particulièrement douloureux qui comprend un aspect nerveux. Lors de coupures, ils sont menés à saigner. Ils sont plus difficiles à débrider. Il est fréquent de remarquer une régression de ces cors lors de l’arrêt de la consommation du tabac.  

Les cors fibreux

Ces cors se forment en l’absence de traitement des cors précèdent. Ils s’entremêlent dans les fibres de collagène des couches cutanées de la peau et sont liés aux tissus. Ils se trouvent à être très douloureux et nécessitent indéniablement l’intervention d’un professionnel.  

En bref…

Il existe une multitude de formes différentes de cor. Une consultation chez son podiatre peut aider à considérablement diminuer la douleur ou leur apparition. Il est primordial de traiter ces cors avec l’aide d’un professionnel. Si vous désirez avoir plus d’informations ou prendre rendez-vous avec votre podiatre, contactez-nous 

Articles qui pourraient vous intéresser...